B
doublets : A -C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
faux doublets : a - b - c - d - e - f - g - h - i - j - k - l - m - n - o - p - q - r - s - t - u - v - w - x - y - z

*► bagne / *► bain (latin populaire baneum issu du latin balneum ou balĭneum)
  • 1 – latin populaire – italien (bagno 1548 ) – français moderne (1669)
  • 2 – latin populaire – ancien français(bainz ca 1100)

bain cf. bagne

baiser / biser (3) (latin basiare influence possible de dialectes de l'Ouest pour biser)
  • 1 – latin – ancien français (2e moitié Xe)
  • 2 – latin – attesté en gallo – français moderne (1866)

*► banc / *► banco /*► banque (1) (proto-germanique bank)
L'étymon proto-germanique était indifféremment masculin ou féminin, ce que l'on retrouve en italien moderne (Banco popolare et Banca Nazionale del Lavoro par exemple)
Les étymologies de banc, banque (1), banque (2), banco et banche nécessitent une ultérieure recherche surtout pour la série banc/banque (1)/banco (éventuel passage par le latin médiéval)
  • 1 – proto-germanique – latin populaire (bancus)– latin médiéval (1025, 1065-1140) – ancien français (banz XIe)
  • 2 – proto-germanique – lombard ([banca[/b] VIe) – italien (banco) – français moderne (1679)
  • 3a – proto-germanique – lombard (banca VIe)– italien (banca) – moyen français (banque 1458 )
  • 3b – proto-germanique – lombard (banca VIe)– italien (banca) – moyen anglais (bank fin XVe)– français moderne (1937)

banc (latin médiéval bancus) / banche ; banque (2) (latin médiéval banca, banca féminin de bancus)
  • 1 – latin médiéval – ancien français (banz XIe) – moyen français (1484)
  • 2 – latin médiéval – poitevin-saintongeais – moyen français (1484)
  • 3 – latin médiéval – moyen français (1376)

banche / banque (2) (latin médiéval banca)
  • 1 – latin médiéval – poitevin-saintongeais – moyen français (1484)
  • 2 – latin médiéval – moyen français (1376)

banche cf. banc

banco cf. banc ; banque (1)

banque (1) cf. banc ; banco

banque (2) cf. banche

banque (2) cf. banc

bar (2) / barre (ancien français barre)
  • 1 – ancien français (début XIIe) – moyen anglais (fin XIIe) – anglo-américain (1788 ) – français moderne (1833)
  • 2 – ancien français (début XIIe)

baraka / barca (arabe baraka)
  • 1 – arabe – français d'Algérie (argot) – français moderne (1912)
  • 2 – arabe – arabe d'Algérie – français moderne (1868 )

barca cf. baraka

barda / barde (2) (arabe barda'a, « bât »)
  • 1 – arabe – français moderne (berdâa 1848, barda 1863)
  • 2a – arabe – ancien français (1220)
  • 2b – arabe – italien (barda XVe) – moyen français (1440-1475)
  • 2c – arabe – provençal (bardo 1529) – français moderne (1680)

barde (2) cf. barda

barge (2) / barque (latin tardif hispanique barca)
  • 1 – latin tardif hispanique (barca ca 200) – ancien français (barge ca 1100)
  • 2 – latin tardif hispanique (barca ca 200) – italien (barca) – ancien français (1238, déduit de son diminutif barquette)

*► barge (2) ; *► barque / bari (3) (grec βα ̃ρις, « bateau plat utilisé en Égypte »)
  • 1 – grec – latin (*barica, non attesté) – latin tardif hispanique (barca ca 200) – ancien français (barge ca 1100)
  • 2 – grec – latin (*barica, non attesté) – latin tardif hispanique (barca ca 200) – italien (barca) – ancien français (1238, déduit de son diminutif barquette)
  • 3 – grec – français moderne (1852)

barque cf. barge (2) ; bari (3)

bari (3) cf. barge (2) ; barque

barre cf. bar (2)

basilique / basoche (latin basilica emprunté du grec β α σ ι λ ι κ η)
L'étymologie de basoche nom commun est déduite de celle de nombreux toponymes.
  • 1 – latin – moyen français (1495)
  • 2 – latin – ancien français (basocham 1144, besoiche début XIIIe)

basoche cf. basilique

*► basque (2) (latin vasco) / gascon (latin vasconem accusatif de vasco)
  • 1 – latin – (espagnol ou gascon non attesté) – français moderne (1578 )
  • 2 – latin – ancien français (guascuinz ca 1100)


●○ basta, bast, baste (italien basta forme de bastare) / baster (italien bastare)
  • 1 – italien – français moderne (baste 1534)
  • 2 – italien – ancien français (baster avant 1270)

baster cf. basta, bast, baste

bayer / béer (ancien français baer)
Il s'agit de deux formes anciennes d'un même mot qui se sont spécialisées sémantiquement.
  • ancien français (1121-1135) issu du latin populaire non attesté batare

béer cf. bayer

bégueule / bigle (2) (moyen français bée gueule)
  • 1 – moyen français (bée gueule 1470) – français moderne (1690)
  • 2a – moyen français (bée gueule 1470) – moyen anglais (beagle fin XVe) – français moderne (bigle 1650)
  • 2b – moyen français (bée gueule 1470) – moyen anglais (beagle fin XVe) – français moderne (beagle 1885)

*► beigne  / *► bugne (celte bun(n)ia, « souche d'arbre », dérivé d'un buno)
  • 1 – celte – dialectes d'oïl (vendomois, lorrain) – moyen français (buyne 1378, bigne début XVe)
  • 2 – celte – francoprovençal – français moderne (1732-1761)

benedictus /benêt / béni, bénit / benoît (latin chrétien benedĭctu)
  • 1 – latin chrétien – français moderne (1866)
  • 2 – latin chrétien – ancien normand (benest 1350) – français moderne (1530)
  • 3 – latin chrétien – ancien français (beneït)
  • 4 – latin chrétien – ancien français (beneeït 1130, benëoit 1172-75)

benêt cf. benedictus ; béni, bénit ; benoît

béni, bénit cf. benedictus ; benêt ; benoît

benoît cf. benedictus ; benêt ; béni, benit

béryl (latin béryllus) / besicles (moyen français bezicle issu par assibilation de l'ancien français bericle altération de beril issu de béryllus sous l'influence de escarbocle)
  • 1 – latin – ancien français (beril 1125)
  • 2 – latin – ancien français (bericle XIIe) – moyen français (bericle 1328, bezique 1399, bezicle 1400)

besace / biasse (latin tardif bisaccia)
  • 1 – latin tardif – ancien français (ca 1200)
  • 2 – latin tardif – ancien occitan (beasa XVe) – français moderne (1832)

besicles cf. béryl

*► besogne (ancien bas francique bisunnia féminin) / *► besoin (ancien bas francique bisunni neutre de bisunnia)
  • 1 – ancien bas francique – ancien français (besonge deuxième moitié XIIe, besoigne 1195)
  • 2 – ancien bas francique – ancien français (besoinz XIe, besoign ca 1100)

besoin cf. besogne

béton / bitume (latin bitumen)
Les deux formes sont différenciées en ancien français par la prononciation médiévale [̃ɔ̃] de la finale tardo-latine -un pour ce qui sera tardivement transcrit béton.
  • 1 – latin – ancien français (betun 1165-70)
  • 2 – latin – ancien français (betume 1190) – moyen français (bitumme XIVe)

bette (latin beta) / blette, blète (latin médiéval bleta, altération de beta sous l'influence de blitum)
  • 1 – latin – ancien français (bete 1120)
  • 2 – latin – latin médiéval (bleta IXe-XIe) – moyen français (1379)

biasse cf. besace

bibendum (latin bibendum gérondif de bibere) / boite, boëte (latin bibita participe passé féminin de bibere)
Boire n'entre pas dans la série parce que la forme infinitive de l'ancien français (beivre, boivre a été altérée sous l'influence de croire)
  • 1 – latin – français moderne (1910)
  • 2 – latin – dialecte d'oïl de l'ouest (angevin, tourangeau, gallo) – moyen français (1450)

(bicêtre (1) ) / (bissexte) (latin bissextus)
  • 1 – latin – ancien français (besistre ca 1220)
  • 2 – latin – ancien français (bissexte première moitié XIIe)


bicorne / bigorne (1) acception A) (latin bicornis)
  • 1 – latin – ancien français (1200)
  • 2 – latin – ancien occitan (bigorna) – moyen français (bigorgne 1386)

bigle (2) cf. bégueule

bigorne (sens 1 A) cf. bicorne

bigre (français moderne, altération de bougre) / bougre (moyen français bougre)
  • 1 – moyen français – français moderne (bigre 1743)
  • 2 – moyen français (bougre ca 1450)

bill / bouille (3) / boule / bulle (1) ; bulle (2) (latin classique bulla)
  • 1 – latin – latin médiéval (bulla) – ancien français (buille XIIIe) – moyen anglais (bylle, bille XIIIe)– français moderne (bill 1669)
  • 2 – latin – catalan (bolla 1387) – français moderne (1723)
  • 3 – latin – ancien français (bole ca 1175)
  • 4 – latin – français moderne (avant 1590)
  • 5a – latin – latin médiéval (bulla) – ancien français (buille XIIIe)
  • 5b – latin – français moderne (bulle 1690)

bill ; bouille (3) ; boule ; bulle (1) ; bulle (2) (latin classique bulla) / bolas (latin bullas accusatif pluriel de bulla)
  • 1 – latin – latin médiéval (bulla) – ancien français (buille XIIIe) – moyen anglais (bylle, bille XIIIe) – français moderne (bill 1669)
  • 2 – latin – catalan (bolla 1387) – français moderne (1723)
  • 3 – latin – ancien français (bole ca 1175)
  • 4 – latin – français moderne (avant 1590)
  • 5a – latin – latin médiéval (bulla) – ancien français (buille XIIIe)
  • 5b – latin – français moderne (bulle 1690)
  • 6 – latin – espagnol d'amérique (1612) – français moderne (1866)

biser (3) cf. baiser

(bissexte) cf. (bicêtre (1) )

bitume cf. béton

*► blâmer / blasphémer (latin chrétien blasphemare)
Par dissimilation de labiales le latin chrétien a produit un latin populaire blastemare
  • 1 – latin chrétien – latin populaire non attesté (blastemare) – ancien français (blasmer ca 1050)
  • 2 – latin chrétien – ancien français (fin XIIe)

blasphémer cf. blâmer

*► blanche (blanc) (latin vulgaire blanca) / *► blanque (italien bianca issu du latin populaire blanca altéré sous l'influence du français blanc)
Le latin populaire est issu du germanique non attesté blank
  • 1 – latin populaire – italien (bianca) – français moderne (blancque 1541)
  • 2 – latin populaire – ancien français

blanque cf. blanche (blanc)

bloc / blot (ancien français bloc)
Il s'agit d'une différenciation orthographique qui a engendré une spécialisation en moyen français (1354-77).
  • ancien français (1262) emprunté au moyen néerlandais bloc

blot cf. bloc

boite, boëtte cf. bibendum

*► boîte (latin populaire *buxita issu par changement de suffixe du latin tardif buxida issu par changement de suffixe du latin tardif buxidem, altération du latin classique pyxidem, accusatif de pyxis, probablement d'après le latin buxus « buis ») / box (latin tardif buxis altération du classique pyxis, probablement d'après le latin buxus « buis ») / pyxide (latin classique pyxidem accusatif de pyxis)
  • 1 – latin classique (pyxidem) – latin tardif (buxidem) – latin tardif (buxida IVe-Ve) – latin populaire (buxita) – ancien français (boiste ca 1150)
  • 2 – latin classique (pyxis)– latin tardif (buxis) – vieil anglais (box 1000) – français moderne (1777)
  • 3 – latin classique (pyxidem) – moyen français (1478 )

bolas cf. bill ; bouille (3) ; boule ; bulle (1) et (2)

bolge / bouge (ancien français bouge)
  • 1 – ancien français (début XIIIe) – italien (bolgia première moitié XIVe) – français moderne (1912)
  • 2 – ancien français (début XIIIe, buge ca 1190)

*► bolinche / *► boulier (1) (latin tardif bolĭdium, bolĕdium)
  • 1 – latin tardif – ancien occitan (bolech, boliet) – provençal (boulech, boulié) – français moderne (boulier 1681)
  • 2 – latin tardif – ancien occitan (bolech, boliet) – ancien catalan (bolitz 1310) – espagnol (boliche) – français moderne (1749 bolinche 1967)

bon / bonus (latin bonus)
  • 1 – latin – ancien français (buona 881, bons ca 1100)
  • 2 – latin – anglais moderne (1773) – français du Québec (1930)

bon ; bonus (latin bonus) / boni (latin boni génitif singulier de bonus)
  • 1 – latin – ancien français (buona 881, bons ca 1100)
  • 2 – latin – anglais moderne (1773) – français du Québec (1930)
  • 3 – latin – français moderne (1612)

bonus cf. bon

boni cf. bon ; bonus

bonus ; bon cf. boni

bora / borée (latin boreas)
  • 1 – latin – vénitien (avant 1566) – français moderne (1818 )
  • 2 – latin classique – moyen français (XVe)

*► bordj / *► bourg / *► burg (proto-germanique burg)
  • 1 – proto-germanique – latin tardif (burgus 185) – arabe (burg) – français d'Algérie (1857)
  • 2 – proto-germanique – latin tardif (burgus185) – ancien français (burc ca 1100, bourc XIIIe)
  • 3 – proto-germanique – allemand – français moderne (1842)

borée cf. bora

bouche / bouque (latin classique bŭcca)
  • 1 – latin classique – ancien français (ca 1040)
  • 2 – latin classique – ancien occitan (boca XIIIe) – moyen français (1409)

bouge cf. bolge

(bougette) / budget (moyen français bougette)
  • 1 – moyen français
  • 2 – moyen français – moyen anglais (budget début XVe) – français moderne (1764)

bougre / boujaron (latin tardif bulgarus)
  • 1 – latin tardif – ancien français (bogre 1172)
  • 2 – latin tardif – provençal (boujarroun) – français moderne (1792)

bougre ; boujaron (latin tardif bulgarus) / bulgare (latin tardif bulgares pluriel de bulgarus)
  • 1 – latin tardif – ancien français (bogre 1172)
  • 2 – latin tardif – provençal (boujarroun) – français moderne (1792)
  • 3 – latin tardif (VIe) – français moderne (bulgaires 1606)

bougre cf. bigre

boujaron cf. bougre

boujaron ; bougre cf. bulgare

bouille (3) cf. bill ; boullec bulle (1) et (2)

bouille (3) ; boule ; bill ; bulle (1) et (2) cf. bolas

boule cf. bill ; bouille (3) ; bulle (1) et (2)

boule ; bouille (3) ; bill ; bulle (1) et (2) cf. bolas

boulier (1) cf. bolinche

bouque cf. bouche

bourg cf. bordj ; burg

bourricot / bourrique (espagnol borrico)
  • 1 – espagnol – français d'Algérie – français moderne (bourriquot 1872, bourricot 1887)
  • 2 – espagnol (borreko ca 1000) – français moderne (bourique,m., 1603, bourrique, f., 1668 )

bourrin (français moderne bourrique altéré par changement de suffixe) / bourrique (français moderne emprunté à l'espagnol borrico)
  • 1 – français moderne (1903)
  • 2 – français moderne (1603)

bourrique cf. bourricot

bourrique cf. bourrin

box cf. boîte ; pyxide

brague / braie (latin, zone gallo-romaine braca)
  • 1a – latin – provençal (braya XIIIe, braga fin XIVe) – moyen français (1308 )
  • 1b – latin – ligure (braga) – français moderne (1553)
  • 2 – latin – ancien français (1172-74)

braie cf. brague

bras (latin classique brachium) / brasse (latin classique brachia, pluriel neutre de brachium)
  • 1 – latin – ancien français (braz ca 1100)
  • 2 – latin – ancien français (brace ca 1080)

brasse cf. bras

brave / bravo (italien bravo (1) et (2))
  • 1 – italien (1346-67) – français moderne (brave av 1521)
  • 2a – italien (1346-67) – français moderne (av 1521)
  • 2b – italien (1346-67) – français moderne (1832)

bravo cf. brave

brède cf. blette, blète

bréviaire (latin chrétien breviarum) / brimborion (altération de l'latin chrétien breviarum, prononcé brebarion sous l'influence de bribe/brimbe)
  • 1 – latin chrétien – ancien français (brevïaires ca 1150)
  • 2 – latin chrétien – moyen français (breborion ca 1450) – français moderne (brinborion 1532)

brimborion cf. bréviaire

brinde  / bringue (allemand bring)
  • 1 – allemand – français moderne (1554)
  • 2 – allemand – francoprovençal fribourgeois – français moderne (1609)

bringue cf. brinde

brocciu / brousse (2) / bruccio (provençal broce)
Le premier résulte d'une mauvaise transcription du second (cf. appellation d'origine brocciu corse) et le troisième résulte d'une mauvaise transcription du premier.
  • 1 – provençal broce 1434, broussa 1486 – corse (XVe, XVIe siècle) – français moderne (brocciu 1918 )
  • 2 – provençal broce 1434, broussa 1486 – français moderne (brosse 1505)
  • 3 – provençal broce 1434, broussa 1486 – corse – français moderne (1840)

brousse (2) cf. brocciu ; bruccio

bruccio cf. brocciu ; brousse (2)

*► broche  / *► broque (proto-gallo-roman brocca)
  • 1 – proto-gallo-roman – gallo-roman (brotche avant le IXe) – ancien français (broche 1121)
  • 2 – proto-gallo-roman – roman-nord-occidental (broque avant le IXe) – français moderne (1627)

broque cf. broche

brou / brout (ancien français brost)
Il s'agit de deux formes anciennes d'un même mot qui se sont spécialisées sémantiquement.
  • ancien français (1188 ) issu du germanique non attesté brust

brout cf. brou

*► bruire (latin populaire brūgěre) / *► bruit (latin populaire brūgĭtum participe passé de brūgěre)
Le participe passé en français moderne de bruire est brui.
  • 1 – latin populaire – ancien français (1100-1150)
  • 2 – latin populaire – ancien français (1138 )

bruit cf. bruire

bube (latin tardif bubo) / bubon (latin tardif bubonis accusatif de bubo)
  • 1 – latin tardif – ancien français (1230)
  • 2 – latin tardif – moyen français (1314)

bubon cf. bube

bucrane / bugrane (sens B) (latin tardif būcrānium)
  • 1 – latin tardif – français moderne (1803)
  • 2 – latin tardif – français moderne (1542)

budget cf. bougette

bugne cf. beigne

bugrane cf. bucrane

bulgare cf. bougre ; boujaron

bulle (1) et (2) cf. bill ; bouille (3) ; boule

bulle (1) et (2) ; bill ; bouille (3) ; boule cf. bolas

burg cf. bordj ; bourg

busc (italien busto altéré sous l'influence de busco, « brin, fétu » ) / buste (italien busto)
Pour la différence de forme, voir la notice TLF de busc.
  • 1 – italien (XIIIe-XIVe) – français moderne (1545)
  • 2 – italien (XIIIe-XIVe) – français moderne (1546)

business, bizness (moyen anglais) / pidgin (anglais de Chine, prononciation altérée de business)
  • 1 – moyen anglais (fin XIVe) – français moderne (1884)
  • 2 – moyen anglais (fin XIVe) – anglais de Chine (pigeon 1826) – anglais moderne (1859, pidgin 1875) – français moderne (pidjin 1875, pidgin 1886)

buste cf. busc

but (ancien français but) / butte (ancien français bute féminin de but)
  • 1 – ancien français (1245)
  • 2 – ancien français (1225)

butte cf. but

doublets : A - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
faux doublets : a - b - c - d - e - f - g - h - i - j - k - l - m - n - o - p - q - r - s - t - u - v - w - x - y - z