les modifications phonétiques
Quelques phénomènes phonétiques à connaitre pour comprendre comment peuvent évoluer les mots en dehors des règles connues de la phonétique historique.

Aphérèse : modification phonétique impliquant la perte d'un ou plusieurs phonèmes au début d'un mot. Elle a principalement deux origines : l'aphérèse accentuelle et l'aphérèse par élision inverse.

Assibilation : modification phonétique d'une consonne dont le résultat est une sifflante (l'ancien français bericle qui devient besicle).

Assimilation : modification phonétique subie par un son au contact d'un son voisin (contexte), qui tend à réduire les différences entre les deux. Elle consiste en l'acquisition par un son d'une ou plusieurs caractéristiques propres à un son voisin (le latin lacertus qui devient lacartus).

Coalescence (ou contraction) phonétique : modification par lequel deux sons en contact se combinent en un son unique. Elle implique à la fois des processus d'amuïssement et d'assimilation.

Dilation : modification phonétique subie par un son au contact d'un son voisin, non contigu (assimilaton à distance). On parle de dilation quand 2 phonèmes qui ne sont pas en contact direct, l’un adopte (en partie ou en totalité) les caractéristiques articulatoires de l’autre (l'arabe ramadan qui devient ramdam modifiant la consonne finale).

Dissimilation : modification phonétique subie par un son au contact d'un son voisin, contigu ou non, modification qui tend à augmenter les différences entre les deux (le latin adamas qui devient adimas).

Étymologie populaire :procédé  analogique par lequel le sujet parlant rattache spontanément et à tort un terme ou une expression dont la forme et le sens sont pour lui opaques à un autre terme ou expression mieux compris par lui, mais sans rapport (aéropage pour aréopage, le préfixe aréo- étant mieux connu). Les phénomènes phonétiques relèvent souvent de l'étymologie populaire.

Métathèse : modification phonétique impliquant un échange plus ou moins important entre deux phonèmes en contact ou proches (fromage qui vient de formaticum).

doublets : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
faux doublets : a - b - c - d - e - f - g - h - i - j - k - l - m - n - o - p - q - r - s - t - u - v - w - x - y - z